Laissons grandir nos loulous à leur rythme 💞

Il y a bien une chose pour laquelle j’ai vraiment du mal depuis la naissance de bĂ©bĂ©chou, c’est arrĂȘter de tout comparer ! 

 

Pour absolument tout, j’ai besoin de me documenter, avoir des avis …

Boit-il assez de lait ? Est-il assez grand ? Est-il dans la norme pour le langage ? Mange-t-il assez ? Etc 

 

Dans mon cas, il ne s’agit pas du tout de « compĂ©tition » mais plutĂŽt pour me rassurer. Lors de ses premiers mois de vie, j’Ă©tais obsĂ©dĂ©e par la quantitĂ© de lait qu’il buvait … Je comptais absolument tout pour ĂȘtre certaine qu’il Ă©tait dans la norme.
Je me rend compte maintenant Ă  quelle point c’est ridicule ! Chaque enfant est diffĂ©rent ! Comparer ne sert absolument Ă  rien.

 

Il n’existe aucune rĂ©ponse, aucune norme exacte avec un enfant.

Qu’il marche Ă  10 mois ou Ă  19 mois … Qu’il ai toutes ses dents ou aucune pour son premier anniversaire … Qu’il sache compter jusqu’Ă  10 ou ne sache pas parler a 2 ans … Tout ça n’a aucune importance. Seul votre mĂ©decin/pĂ©diatre peut juger si il y a un problĂšme et vous en avertira.

 

 

Comparer ses propres enfants 

Quand on a plusieurs enfants, il est presque impossible de ne pas les comparer :

« ta soeur faisait ses nuits Ă  3 semaines elle ! »… « Ton frĂšre n’a jamais eu peur de l’eau lui »… « Ta grande soeur avait 90% en français Ă  ton Ăąge » etc. 

En rĂ©alitĂ©, on compare mĂȘme sans s’en rendre vraiment compte et inconsciemment on cause beaucoup de tord aux enfants. Personne n’est pareil, mĂȘme des jumeaux seront probablement diffĂ©rents.
Un enfant que l’on compare se sent mal dans sa peau, soit il se sentira rabaissĂ© et risque de perdre confiance en lui, ou dans le cas contraire va penser que la vie est une compĂ©tition et ne supportera pas d’ĂȘtre moins bon qu’un autre.

 

 

Comparer son enfant aux autres enfants

« Et Dylan il a eu combien Ă  son contrĂŽle d’histoire ?  »
Ce genre de phrases est prononcĂ©e beaucoup trop souvent. Que ses copains de classe aient de meilleures notes que lui ou non, qu’est-ce que ça change pour le bien de votre enfant ?

 

ArrĂȘtons de stresser inutilement nos enfants avec des comparatifs.

Ne leur apprenons pas Ă  vivre dans la compĂ©tition et la peur d’ĂȘtre moins bon.

 

 

Vicky 💞

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur de l’article : Vicky

Partagez-nous votre expérience