Bébéchou change de Crèche

Être maman c’est accepter de ne jamais plus être tranquille…
Quand tu penses que tout roule, quelque chose d’inattendu te tombe dessus.

 

Il avait été conclu que bébéchou irait jusqu’à ses 2,5 ans, 2 jours/semaine dans une petite crèche à 2 minutes de notre maison, 1 jour/semaine avec moi car j’ai pris un congé parental en 4/5ème, un jour chez Mamy et 1 jour chez Mamy/Papy.

C’était sans compter le déménagement soudain de Mamy/Papy vers de lointaines contrées en février 2017.
La crèche étant complète, bébéchou ne saura pas y aller 1 jour de plus/semaine avant le mois de septembre.
Après quelques recherches, je finis par trouver une accueillante non loin de mon lieu de travail qui accepte de garder bébéchou 1 jour/semaine jusque septembre.

Bébéchou s’adapte sans trop de mal et va donc dans deux lieux d’accueil différents.

Mais comme la vie est faites d’imprévu et que rien ne roule bien longtemps, j’apprend que la crèche n°1 ou il va 2jours/semaine (et normalement 3J en septembre) ferme ses portes à partir de juillet.

 

A ce moment là, j’hésite entre crier, pleurer ou tuer quelqu’un …

Après quelques profondes respirations, je relativise et entame ni une ni deux mes recherches pour trouver au plus vite une solution.
Bébéchou rentre à l’école en avril 2018. Il reste donc 10 mois de garde.
Je contacte toutes les crèches de la région dans l’espoir d’une réponse positive… Pas facile de trouver les jours qui me convienne !
Coup de bol, une toute nouvelle crèche vient d’ouvrir à côté de mon boulot et à une place disponible pour 3jours/semaine.
OUF !! Je réserve la place avant même de visiter.
Bébéchou ira donc dans une toute nouvelle crèche à partir du mois de juin.
Dur dur de se dire que si soudainement il n’ira plus dans le lieu qui l’a accueilli depuis tout petit et ou il se sentait si bien avec tous ses amis.

Je suis vraiment très triste pour lui, triste de lui infliger encore un si gros changement lui qui aime ses petites habitudes.

Nous avons commencé l’adaptation en douceur, d’abord je suis restée avec lui, il a directement été très à l’aise et curieux de découvrir un nouvel univers. Hier et aujourd’hui il a été  quelques heures tout seul et il semble avoir apprécié, il a même fait une petite sieste sans râler !

Ouf me voilà soulagée… J’espère que la suite se passera aussi bien.

Dur dur la vie de maman !

Vicky

Rendez-vous sur Hellocoton !

Auteur de l’article : Vicky

Partagez-nous votre expérience